« Complètement cramé ! « 

 

[CHRONIQUE N°20] Complètement Cramé !

Gilles Legardinier

 

Hello !

Me revoici avec « Complètement Cramé ! » après  » Demain j’arrête ! » ( <– mon avis ici)  et « Et soudain tout change » ( <– et ici ! ) ! Voici donc maintenant au complet les « livres à chats » de Gilles Legardinier.

Comme à mon habitude, voici le résumé en quatrième de couverture :

9782265097025 » Arrivé à un âge où presque tout ceux qu’il aimait sont loin ou disparus, Andrew Blake n’a même plus le cœur à orchestrer ses blagues légendaires avec son vieux complice, Richard. Sur un coup de tête, il décide de quitter la direction de sa petite entreprise anglaise pour se faire engager comme majordome en France, pays où il avait rencontré sa femme. Là-bas, personne ne sait qui il est vraiment, et cela lui va très bien.
Mais en débarquant au domaine de Beauvillier, rien ne se passe comme prévu… Entre Nathalie, sa patronne veuve aux étranges emplois du temps ; Odile, la cuisinière et son caractère aussi explosif que ses petits secrets ; Manon, jeune femme de ménage perdue ; Philippe, le régisseur bien frappé qui vit au fond du parc, et même l’impressionnant Méphisto, Andrew ne va plus avoir le choix. Lui qui croyait sa vie derrière lui va être obligé de tout recommencer. »

 Si je vous en parle, c’est bien sûr parce que je n’ai pas été déçue ! On retrouve l’humour propre à Gilles Legardinier que j’ai beaucoup apprécié dans ses deux livres précédents.

En effet, entre les farces de son meilleur ami, les blagues sympathiques sur les clichés français / anglais, les bizarreries du régisseur, la rigolade est au rendez-vous ! Il s’ajoute à cet humour une petite touche mélancolique en arrière-plan : eh oui ! Andrew est en fait un homme profondément blessé par la distance créée avec sa fille depuis la mort de sa femme…

Au début, on découvre Andrew, un personnage qui nous paraît froid et solitaire au premier abord. Mais on apprend à l’aimer au fur et à mesure que l’on avance dans l’histoire : son amour attendrissant pour sa femme décédée, sa manie de vouloir rabibocher tout le monde, sa philosophie qui s’avère toujours véridique font de lui un personnage touchant et unique. Il me fait penser à un vieil homme qui a gardé son esprit d’enfant. Toujours là pour sortir une blague hilarante ( que les employés du manoir ne comprennent pas toujours d’ailleurs, n’étant pas des adeptes de l’humour à l’anglaise ! ) ou pour jouer des tours à ses collègues, il se rend compte que le destin l’a amené dans ce manoir pour une bonne raison : il doit ramener la joie dans ce château où personne ne s’entendait où ne s’adressait la parole jusque là.

 En lisant le livre, je me suis prise à penser à plusieurs reprises que j’aurais adoré avoir quelqu’un de mon entourage comme cet Andrew ! Il sait trouver les mots pour consoler, faire entendre raison ou simplement faire rire. Il respire la vie et la bonne humeur et il devient lentement celui qui redonne espoir à son entourage. Petit à petit, lui et les habitants du manoir, tous aussi frappadingues les uns que les autres, vont devenir une famille soudée…

 

–> Voilà ! Pour faire court, ce livre a été plus qu’agréable à lire ! L’auteur sait émouvoir son public tout en le faisant rire et, ça, moi je dis : « Chapeau, M. Legardinier ! » parce que c’est pas chose facile !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Ma note : 10 / 10

 

Avec la mention Coup de Cœur ! 

Coeur

 

 

 

Publicités

« Et soudain tout change »

 

[CHRONIQUE N°13] Et soudain tout change

Gilles Legardinier

 

Bonjour,

Après le succès phénoménal de « demain j’arrête!« , je n’ai eu qu’une envie : lire « et soudain tout change » que je m’empresse donc de vous faire partager !

9782265097506_1_75Comme d’habitude , je vous laisse le résumé de l’éditeur :

« Pour sa dernière année de lycée, Camille a enfin la chance d’avoir ses meilleurs amis dans sa classe. Avec sa complice de toujours, Léa, avec Axel, Léo, Marie et leur joyeuse bande, la jeune fille découvre ce qui fait la vie.
À quelques mois du bac, tous se demandent encore quel chemin ils vont prendre. Ils ignorent qu’avant l’été, le destin va leur en faire vivre plus que dans toute une vie… Du meilleur au pire, avec l’énergie délirante et l’intensité de leur âge, entre espoirs démesurés, convictions et doutes, ils vont expérimenter, partager et se battre. Il faut souvent traverser le pire pour vivre le meilleur…« 

********************************************

 Dans ce troisième livre « à chats« , j’ai retrouvé lhumour caractéristique de Gilles Legardinier avec un plaisir non dissimulé ! Le contexte où se déroule l’histoire n’est cependant plus du tout le même : on est à présent plongé dans l’univers des adolescents et du lycée. J’ai beaucoup apprécié le fait que Camille, le personnage principal, semble quelqu’un de très mature qui observe sa société avec beaucoup d’intérêt. Grâce à elle, on ne voit soudain plus du tout comme avant les lycéens sortant du collège ou entrant le matin ou même encore la cantine. On retrouve des scènes du quotidien, des gens qui nous font penser à des connaissances ou même à soi ! Ce qui m’a le plus étonné, c’est l’aisance avec laquelle l’auteur réussit à se mettre dans la peau d’une fille telle que Camille ( facilité que l’on retrouve dans « demain, j’arrête » avec Julie ) !

On passe du rire aux larmes avec une facilité déconcertante et j’ai fait le plein d’émotions en lisant ce bouquin ! Ce livre soulève d’importantes questions sur notre avenir, sur la vie en général et remet en cause notre jugement sur la société, ce qui, je trouve, est très étonnant de la part d’un livre d’apparence ordinaire au premier abord.

Mon personnage préféré est sans aucun doute Tibor, qui, tout au long de la lecture, nous fait rire avec ses idées complètement loufoques sorties d’on ne sait où ! 😉 Et puis j’ai aussi apprécié son changement d’attitude plutôt attendrissant à la fin.

J’ai beaucoup aimé le retournement de situation vers le milieu du livre : complètement renversant ! Je ne vous en dirait pas plus à part qu’on ne s’y attend pas le moins du monde et que ce qu’on apprend sur une amie de Camille est bouleversant… Je me dis que ce genre de chose-là pourrait arriver à n’importe qui, à une connaissance, à une de mes amies, ou même à moi ! C’est ça qui est intéressant chez cet auteur, il nous fait nous rendre compte que la vie est une chose précieuse et qu’il faut savoir apprécier chacun des moments qu’elle nous offre.

********************************************

MA NOTE : 9 / 10