« La Liste »

 

[CHRONIQUE N°28] La Liste

Siobhan Vivian

 

Hellooo ! J’espère que votre rentrée s’est bien déroulée, et que vous n’avez eu aucun mal à reprendre les cours ou le boulot ! ^^

Justement, avec les préparatifs de la rentrée, j’ai eu du mal à consacrer du temps à mon blog mais, me voilà, je profite du week-end pour vous présenter « La Liste », de Siobhan Vivian.

20140827_130522

Voici le petit résumé habituel :

« La liste nomme 8 filles chaque année.
Les 4 plus belles et les 4 plus laides du lycée.
Et si votre nom s’y trouvait ?

Une tradition odieuse sévit au lycée de Mount Washington : tous les ans, une semaine avant le bal de début d’année, une liste est placardée dans les couloirs. Personne ne sait qui établit cette liste. Et personne n’a jamais réussi à empêcher qu’elle soit publiée. Invariablement, chaque année, la plus belle et la plus laide des troisièmes, des secondes, des premières et des terminales sont désignées. 8 filles en tout. 8 filles qui se retrouvent sous les projecteurs impitoyables du lycée. 8 filles qui vont voir leur vie brusquement changer… pour le meilleur ou pour le pire ? »

 

J’ai voulu lire ce livre en dépit des avis très variés que j’ai pu voir sur la blogosphère et surtout à cause de la couverture qui, je trouve, est plutôt attrayante ! Ici, on aborde le thème de la beauté, des préjugés et des rumeurs : or tout cela n’est jamais plus présent qu’au lycée ! C’est donc au lycée, le lycée de Mount Washington plus précisément, que se déroule l’histoire. Chaque année, il y a une liste placardée dans les moindres recoins du lycée, et que personne ne peut ignorer. Une liste qui fait parler bien des élèves, une liste qui désigne cruellement 8 filles : les 4 plus belles et… les 4 plus laides. Une liste, qui, inévitablement, sourit à certaines et nuit à d’autres ! Une liste qui va causer bien des problèmes…

Nous allons donc à la rencontre de huit lycéennes qui voit soudain leur vie changer du tout au tout, que ce soit négatif ( pour les « plus laides » ) ou positif ( pour les « plus belles » ). Au début, on assiste avec curiosité à leurs réactions : la décomposition, la joie, le chagrin, la fierté, l’incompréhension, l’indifférence selon leur caractère et leur classement dans la liste. Puis, on découvre avec étonnement comment une simple liste peut les faire changer de comportement et chacune à sa façon de faire face. Certaines deviennent populaires et gagnent ainsi en assurance, d’autres se referment sur elles-mêmes et deviennent la risée du lycée.

J’ai trouvé l’histoire très bien trouvée dans le sens où ce roman nous montre que les critères de beauté au lycée, les préjugés et les moqueries qui s’ensuivent ont un impact, des conséquences sur la vie de ces jeunes filles, qui ne penchent pas forcément en leur faveur. La situation est d’autant plus aggravante car personne ne sait qui est l’auteur de cette liste… auteur que l’on finit tout de même par découvrir à la fin !

Il y a toutefois quelques inconvénients : à chaque chapitre, les personnages changent. Donc, on voit ces 8 filles nous déballer le fond de leur pensée à tour de rôle. C’est quoi l’inconvénient, vous allez me dire ? Eh bien, il est du coup très facile de s’emmêler les pinceaux, et de confondre les personnages. A plusieurs reprises, je me suis rendue compte seulement en plein milieu du chapitre que je confondais la personne en question ! Assez frustrant ! Et les lycéennes défilent à une telle vitesse que l’on a pas le temps de s’attacher à elles ! Le fait de s’identifier aux personnages est pourtant, selon moi, un facteur très important dans mon opinion finale. Donc voilà, un peu déçue de ce côté-là !

Pour conclure…

Un livre très sympathique à lire, idéal pour un moment sans prise de tête ! Les personnages sont cependant souvent confondus mais ça n’est pas non plus insurmontable. Le livre est très réaliste sur la vie parfois un peu cruelle au lycée à cause des moqueries et des jugements trop hâtifs. Voilà, en vous souhaitant, une bonne fin de week-end ! 😉

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Ma note : 7 / 10

« Demain j’arrête! »

 

[CHRONIQUE N°10] Demain j’arrête !

Gilles Legardinier

 

 

97822612Bonjour à tous !

Alors, aujourd’hui, c’est « Demain j’arrête » que je vais vous présenter. Sa couverture mignonne et tape-à-l’oeil a tout de suite attiré mon attention sans parler du résumé qui m’a laissé sur une irrésistible envie d’acheter ce livre :

 « Au début, c’est à cause de son nom rigolo que Julie s’est intéressé à son nouveau voisin. Mais très vite, il y a eu tout le reste : son charme, son regard, et tout ce qu’il semble cacher… Parce qu’elle veut tout savoir de Ric, Julie va prendre des risques de plus en plus délirants… »

************************************************************************************

  Mmh… comment vous dire… j’ai adoré ce livre !!! C’est l’histoire de la vie étrange et pourtant banale d’une jeune fille déjantée du nom de Julie. A cause du nom rigolo de son voisin qui vient d’emménager dans son immeuble, Julie perd la tête et se met à faire des choses insensées qui nous font rire à tel point qu’on en a la larme à l’œil ! Par exemple, lui dire qu’elle va courir tous les matins pour l’impressionner alors que le sport est sûrement ce qu’elle aime le moins au monde ( avec les chats et les coquilles St Jacques mais ,ça, c’est une autre histoire…) n’est pas forcément une bonne idée. Mais quand on s’appelle Julie Tournelle, ce n’est qu’une idée farfelue parmi tant d’autres… Alors quand elle se retrouve à courir comme une dératée derrière Ric, rouge au point de faire une crise cardiaque, comment ne pas rire et ne pas craquer pour cette jeune femme prête à tout pour conquérir l’élu de son cœur ?

C’est une histoire marrante et romantique avec des personnages attachants que l’on a du mal à quitter après avoir terminé le livre.  Alors, que vous soyez amoureux, tristes, joyeux, en colère, je n’ai qu’une chose à vous dire : Lisez-le parce que des livres aussi marrant et agréable à lire que celui-ci, on n’en trouve pas tous les jours !

************************************************************************************

Et un extrait qui vous donnera sûrement encore plus envie de le lire ! :

« On est devant ma porte. En pareille circonstance, théoriquement, je devrais l’inviter à boire un verre mais mon appart est rempli de fringues étalées partout. Je crois même que ma culotte est sur l’évier. Il ne doit entrer sous aucun prétexte. S’il essaie, je vais être obligée de lui crever les yeux avec les pouces. […] Qu’est-ce que je pourrais bien demander à Dieu pour me sortir de là ? Une secousse sismique serait idéale. Magnitude 3, s’il vous plaît.  Pas trop forte mais bien flippante. Ric me prendrait dans ses bras, il m’emporterait hors de l’immeuble et, de là, il n’aurait aucune chance de voir ma culotte. On aiderait les gens en évitant les pots de fleurs qui tomberaient des fenêtres avec les vélos et les chiens. Ce serait bien. »

(Et voilà un petit aperçu des pensées complètement loufoques de l’extravertie Julie ! 😉 )

************************************************************************************

MA NOTE : 10/10

« Très chère Sadie »

 

[CHRONIQUE N°8] Très chère Sadie

Sophie Kinsella

 

Bonjour !

Alors… « Très chère Sadie », est un livre que j’ai découvert dans une librairie par hasard. Sa couverture flashy m’a tout de suite tapé dans l’œil ! Alors, moi, je dis : « vive les couleurs flashs ! » car, sans elles, jamais mes yeux n’auraient été attiré par cette jolie couverture et jamais je n’aurais pu lire cette histoire pour le moins… étrange, c’est le cas de le dire !

 9782266211482Résumé de l’éditeur : « La vie de Lara, 27 ans, part en cacahouète : un fiancé qui la plaque, une entreprise au bord de la faillite, des factures qui s’accumulent… Et cerise sur le gâteau : sa meilleure amie la lâche pour partir vivre en Inde ! Bref, Lara n’a ni le temps ni le temps ni la patience pour s’occuper de cette mystérieuse jeune fille qui semble tout droit sortie des années 20. Et pourtant, la voilà embarquée dans une chasse au trésor pour le moins rocambolesque… »

*************************************************************

Ce fut un roman aussi surprenant qu’inhabituel !
En effet, cette jeune femme des années vingt citée dans le résumé est en fait…  Le fantôme de la grande-tante de Lara ! Un fantôme que seul Lara peut voir et entendre. Enfin… Entendre normalement ! Eh oui,  car cette femme prénommée Sadie a la fâcheuse habitude d’ « hurler » à l’oreille des gens. Ces gens-là entendraient alors une sorte de voix intérieure qui les pousseraient à faire ce que leur dicte Sadie, qui est ,malheureusement pour Lara, souvent d’humeur joueuse ! Pas la peine de vous dire que cette extravagante jeune fille va mettre Lara dans des conditions très embarrassantes !
Alors quand Sadie tombe sous le charme d’un certain Ed, elle ne va pas hésiter à obliger Lara à sortir avec lui ou encore de danser le charleston avec lui, déguisée en jeune fille des années vingt !!!
Lara est plus que débordée et sa liste des chose à faire s’accumulent à une vitesse grand V : trouver le collier de Sadie, essayer de retomber sous le charme de son ex-petit copain, Josh, gérer son entreprise car sa soi-disant « meilleure amie » l’a lâchée, aller au rendez-vous d’ Ed ( soigneusement orchestrés par Sadie ! )…

Je suis allée de surprises en surprises et j’ai adoré le caractère bornée de Sadie qui a un certain côté comique et attachant ! De plus, j’aime beaucoup les tenues des années vingt : les bandeaux à plumes, les robes à paillettes, les colliers à perles, les longs cigares…

Enfin bref, tout cela pour dire que j’ai plus qu’adoré ce bouquin ( décidément, j’aime tous les livres que je lis en ce moment ! ) et que je compte bien lire les autres livres de Kinsella ( notamment « Poppy Wyatt est un sacré numéro » et « les petits secrets d’Emma » ).

Et enfin, un petit extrait assez rigolo ! :

     » Pendant ce temps, Sadie est toujours collé à Ed, lui caressant les cheveux, […] elle pirouette et fourre son nez dans la poche de sa veste de smoking. Je sursaute de surprise et m’exclame, furieuse, quand Ed a le dos tourné:
– Sadie ! Qu’est-ce que tu fiches ?
– J’avais envie de savoir ce qu’il trimballait ! dit-elle en se redressant. Mais rien d’ intéressant, juste des papiers et des cartes de visite. Je me demande ce qu’il a dans ses poches de pantalon… Hum…
Ses yeux convergent vers sa braguette et se mettent à briller.
– Sadie ! Arrête !
– Monsieur Harrison !
Une femme élégante en robe de cocktail bleu marine fonce sur Ed. […]
– Bonsoir, Sonia.
Je lui donne une poignée demain ultra-professionnelle.
– Je m’occupe de recrutement, voici d’ailleurs ma carte… Non !
Le cri m’a échappé. Ma grande-tante fait une nouvelle pirouette. Cette fois, elle a le visage plongé dans la poche du pantalon. […]Sadie relève la tête une seconde et la replonge aussitôt. Qu’est-ce qu’elle peut bien fabriquer ? […]
– Oh, là, là ! s’exclame mon fantôme en relevant la tête. Je me suis rincée l’œil ! […]
Aussitôt, je sors mon portable pour me camoufler et me tourne vers Sadie.
– Ne recommence jamais ! Tu m’as fait perdre les pédales. Je ne savais plus où regarder !
Mon aïeule prend un air coquin.
– Je voulais seulement satisfaire ma curiosité !
Je ne lui demande même pas ce qu’elle entend par là… »

***********************************************************************

Ma note : 10 / 10

 

Avec la mention Coup de Cœur !

Coeur

« Star incognito »

[CHRONIQUE N°6] Star incognito

Meg Cabot

 

Bonjour !

9782012029927_1_75J’adore Meg Cabot et j’ai eu envie de vous faire partager ses livres (car il y en aura d’autres, comptez là-dessus !!!).

Et sans vous faire attendre, je vais vous dévoiler le résumé :

« C’est toujours sur moi que ça tombe ! Me voilà chargée d’accueillir un nouvel élève. Déjà que je m’occupe beaucoup des affaires des autres, de la chorale, de ma rubrique dans le journal du lycée… Sauf que le nouveau, c’est… Luke Striker. Oui, oui, la super-star du ciné ! Finalement, j’aurais tort de me plaindre. Le souci, c’est qu’il est là incognito. Et l’autre souci, c’est que je suis la seule dans le secret ! » (Résumé de l’éditeur)

Bon, autant vous prévenir tout de suite et pour ainsi éviter à certains une lecture inutile, ce livre est plutôt pour les filles (comme la plupart des romans de Meg Cabot, d’ailleurs) ! Mais quand on commence ce livre, il n’est plus question de s’arrêter !

Ce roman raconte comment une jeune lycéenne du nom de Jenny Greenley se retrouve, bien malgré elle, embarquée dans une histoire qui va la dépasser. En effet, elle est chargé d’accueillir un nouveau au lycée. Or, ce nouvel élève n’est pas un élève comme les autres : c’est Luke Striker, LA star de cinéma du moment ! Mais si, vous savez le beau blond qui fait chavirer le cœur de toutes les jeunes filles ! Mais il y a un hic : Jenny doit garder le secret sur l’identité de Luke. Pas facile quand on sait que sa meilleure amie en est surement la plus grande fan… Luke est là pour voir comment se déroule la vie au lycée car il va tourner un film sur ce thème. Il découvre que tout ça est loin de se passer comme il l’imaginait. De son côté, Jenny est débordée car elle doit constamment garder un œil sur Luke (qui, avouons-le, n’est pas tout à fait sage comme une image…) essayer de gérer sa vie amoureuse, qui jusque-là, n’était qu’un véritable fiasco, diriger sa rubrique dans le journal du lycée (Elle se fait passer pour une certaine « Amy », conseillère anonyme), la chorale qu’elle a intégré bien malgré elle et… Ah oui, Scott Bennet ! Autant dire que Jenny mène la vie dure ! Mais l’arrivée du bel acteur va tout changer… mais pas vraiment dans le sens où l’on s’y attend !

 Mon avis : Tristesse, ruptures, humour, amour, amitié… tout y est ! Des revirements de situations tout a fait étonnants ! Rien de mieux qu’une telle lecture pour les vacances, pour se détendre ! Je n’ai eu aucun mal à me mettre dans la peau de Jenny pendant les premières pages. Meg Cabot a l’art d’introduire dans ses romans un humour sans pareil ! Je m’attendais à une histoire d’amour ordinaire et en fait , je me suis rendue compte que ce n’est pas du tout le cas : au contraire, bien que le livre parle d’amour, l’histoire ne tourne pas qu’autour de ça et c’est sûrement ce qui m’a plu le plus finalement. Au lieu de ne parler que d’amour, il parle, en général, de la vie au lycée, un thème que j’apprécie beaucoup. J’aime bien aussi le fait qu’il y ait une lettre de la rubrique de Jenny à la fin de chaque chapitre : ce sont vraiment les moments les plus drôles. Enfin, l’instant final du roman est comment dire… magique ! Mais je ne vous en dis pas plus et vous laisse le plaisir de découvrir le dénouement de l’histoire! 😉

Et pour finir, un extrait assez marrant :

« CHÈRE AMY

Vous avez des problème relationnels d’une importance vitale ? Parlez-en à Amy. Foncez! Osez! Toutes les lettres envoyées  à Amy sont susceptibles d’être publiées dans la Dépêche du lycée de Clayton. Nous garantissons la confidentialité des noms et adresses mail de nos correspondants.

Chère Amy, je l’aime, mais il ne sait même pas que j’existe.
Quelle est la solution? Désespérée

Chère Désespérée, quand tu l’auras trouvée, sois gentille de me faire signe. Parce que je n’en ai pas la moindre idée. Amy »

Ma note : 7 / 10

« Paradise »

[CHRONIQUE N°5] Paradise

Simone Elkeles

 

Bonjour !

  Alors, celui-ci, il me tentait déjà et, quand je l’ai vu à la bibliothèque, je n’ai pas hésité une seule seconde à le prendre ! Et j’ai bien fait car j’aurai loupé une de mes meilleures lectures jusqu’ici ! J’ai été littéralement absorbée par l’histoire !

Paradise**************************************************

 Résumé de l’éditeur: « Un an après l’accident qui a failli lui coûter la vie, Maggie peut enfin retourner au lycée. Hélas, elle a perdu toute confiance en elle et semble incapable de retrouver sa joie de vivre. Car tout, dans la petite ville de Paradise, lui rappelle les conséquences du drame. Un garçon, pourtant, semble décidé à entrer dans sa vie Un garçon qu’a priori, Maggie aurait préféré oublier… »

**************************************************

         Caleb a renversé sa voisine, Margaret Armstrong (que tout le monde appelle Maggie), la meilleure amie de sa sœur jumelle, suite à une fête où il a trop bu. Arrêté par la police, Caleb a dû purger un an de prison ferme dans un centre de détention pour mineurs. Mais, maintenant, il revient enfin à Paradise. Ce qu’il découvre ne l’enchante pas vraiment. Sa famille a changé, le considère comme un inconnu. Ses copains sont distants. Et surtout, Maggie lui en veut atrocement car, à cause de lui, elle a perdu tout espoir de pouvoir rejouer au tennis et de remarcher normalement un jour… Mais rien n’aurait pu les préparer à ce qui allait leur arriver…

*****************************************************

Extrait: « -Serais-tu prête à travailler pour une vieille dame grincheuse comme moi, Margaret, si cela te permettait de faire ce voyage en Espagne à la fin de ton contrat ?  […]                
-Oui.         
-Est-ce que tu as tendance à parler pour rien?         
-Pardon?        
-Est-ce que tu parles pour ne rien dire, ou est-ce que tu préfères te taire si tu n’a rien d’intéressant à dire?        
-Je préfère me taire.         
-Tant mieux. Je déteste le bavardage superflu.          
-Moi aussi.
En effet, elle n’était pas du genre à marcher sur des œufs. […]        
-Je te paie mille cinq cents dollars par mois, ce qui est suffisant pour t’offrir tes cours à l’étranger. Tu peux commencer dès lundi, après le lycée.
Waouh ! Je n’en reviens pas. C’est tellement plus que ce que j’aurais pu gagner en travaillant ailleurs !       
-C’est trop, madame Reynolds. Vous n’êtes pas obligée…       
-C’est possible. Mais tu veux aller en Espagne, oui ou non ?       
-Bien sûr, mais…      
-Pas de mais. Les mais, c’est du bavardage superflu. »

********************************************************

« Les plus belles histoires d’amour arrivent souvent par accident… »

**********************************************************

Mon avis : Ce livre m’a vraiment plu. Je m’attendais à une histoire assez banale mais c’est en fait tout le contraire ! Il y a sans cesse des rebondissements ! Caleb et Maggie parlent à tour de rôle : on a Caleb qui nous explique comment on se sent quand on revient de prison, que l’on est rejeté et méprisé de tout le monde et Maggie, qui nous raconte que sa vie n’est plus du tout la même maintenant qu’elle boîte, elle était populaire et adorée de tous et elle se retrouve comme Caleb, rejetée… On vit deux expériences très intéressantes à travers ces personnages. Je n’ai trouvé aucun point négatif à part peut-être… qu’il était trop court!!!

***********************************************************

Ma note : 8.5/10

« Cinq jours par mois dans la peau d’un garçon »

[CHRONIQUE N°2] Cinq jours par mois dans la peau d’un garçon

Lauren McLaughlin

Bonjour tout le monde!

5jours-par-mois--jpgTout d’abord…

Le résumé de l’éditeur: « Pas facile pour la douce et gentille Jill de cohabiter avec un garçon incontrôlable. Sans compter qu’elle ne doit parler à personne d’autre que Jack de son étrange condition. En effet, chaque mois, juste avant ses règles, Jill se transforme en Jack, qui prend alors la relève de sa vie durant cinq jours 100 % mec ! Seuls ses parents sont au courant et multiplient les stratagèmes les plus fous afin de cacher au monde l’existence de Jack. Mais l’adolescent déchaîné a des envies de liberté, et il est bien déterminé à ne rater aucune expérience. Pour Jill, la course contre la montre et les hormones a commencé ! »

*****************************************************

Mes impressions ? Eh bien, sachez que je n’ai sûrement jamais autant ri en lisant un livre ! Effectivement, tout au long de l’histoire, le roman a une touche d’humour qui nous change un peu de certains livres !

Jill et Jack, qui sont pourtant une seule et même personne, ont une personnalité complètement différente : Jill est timide, douce et intelligente alors que Jack a une tendance à agir un peu trop vite sans réfléchir aux conséquences, ce qui va leur attirer pas mal d’ennuis !

De plus, l’auteur parle comme une adolescente et je me suis retrouvée sans aucun mal dans sa façon de parler ! Ce livre, c’est en fait « une histoire pas banale dans une vie qui est tout ce qu’il y a de plus banale » ! Une amourette au lycée, comment se faire remarquer par le garçon dont on est amoureuse, comment l’inviter au bal, comment s’habiller ce jour-là… Bref, comme vous avez sûrement du le remarquer, ce livre est plus conseillé pour les filles que pour les garçons !

*****************************************************

Et un petit extrait pour la route :

« -Belle vue, dis-je.
Il me lance un long regard perçant, puis enchaîne :
-Prête à recevoir une leçon du maître ?
-Carrément. Il arrive bientôt ?
-Ouh! Tu vas payer pour cette remarque ! »

*****************************************************

Ma note : 5 / 10