« Le cercle des 17 »

[CHRONIQUE N°25] Le Cercle des 17 (Épreuves non corrigées!)

Richard Paul Evans

 

IMG_0051-1

 

Coucou ! Je vous présente aujourd’hui un livre, découvert par hasard, que j’ai plutôt bien aimé !

RÉSUMÉ :

« Michael Vey possède des super pouvoirs. D’un seul geste, il peut envoyer des décharges électriques de plusieurs milliers de volts. Pratique, quand on est harcelé par les caïds du lycée et atteint de tics embarrassants… Michael se croit seul… avant de découvrir que Taylor, ravissante pom-pom girl, est elle aussi « électrique ». À peine commencent-ils à comprendre leur secret qu’une mystérieuse organisation, convoitant les pouvoirs des deux adolescents, les prend en chasse… »

Par où commencer ?

D’abord, j’ai trouvé certains personnages très marrants ( surtout Ostin ) et l’histoire conserve un bon rythme du début à la fin ; pas de place à l’ennui ! Le livre se lit très bien mais je l’ai trouvé peut-être un peu trop… enfantin, dans le sens où ce livre doit surtout être destiné à des jeunes de moins de 14 ans, je dirais !

Michael est le souffre-douleur de son lycée. Il pourrait se défendre mais cela voudrait dire qu’il devrait se mettre à jour ! En effet, il possède des pouvoirs pour le moins étranges : Michael est capable d’envoyer des décharges électriques d’une puissance qui va au-delà de tout ce que l’on peut imaginer ! Mais il doit garder cela secret, pour sa propre sécurité et celle de sa mère. Mais, un jour, il se retrouve dans l’obligation de les utiliser quand les caïds de son lycée le menacent pour la énième fois et c’est ainsi que Taylor, une pom-pom girl témoin de la scène, se rend compte qu’ils ont les mêmes pouvoirs ! Accompagnés d’Ostin, le meilleur ami de Michael, ils vont fonder un club pour essayer de mieux comprendre leurs origines. Mais voilà, ce qu’il n’avait pas prévu, c’est que le mystérieux secret entourant leur naissance va leur attirer des ennuis car ils sont maintenant traqués…

Bien que les personnages soient assez attachants, je les ai trouvé, paradoxalement, très peu approfondis. Pour moi, Ostin correspond beaucoup au cliché du meilleur ami qui aime manger, très transparent par rapport au héros principal, mais très intelligent ! Je ne sais pas vous, mais ce personnage, je l’ai déjà retrouvé dans plusieurs romans ! Mais j’ai apprécié sa manie de foncer tête baissée dans les ennuis pour protéger son meilleur ami.

Comme je l’ai déjà dit, le rythme est entrainant mais les problèmes ont tendance à se résoudre vite et trop facilement. J’ai néanmoins bien aimé le fait que derrière un problème résolu se trouvait toujours un autre problème encore plus grave et plus difficile à démêler ! Les mots sont relativement simples mais donnent cette envie d’aller toujours plus en avant dans la découverte. 

POUR CONCLURE…

Malgré un roman plutôt destiné à un jeune public, l’histoire se montre entraînante et les personnages attachants, bien que peu recherchés. Les dénouements se font rapidement, TROP rapidement même, mais ils sont nombreux et pimentent un peu l’histoire. Une lecture sympa qui se lit vite mais qui n’a pas spécialement été un coup de cœur.

 

MA NOTE : 5 /10

Publicités

2 réflexions sur “« Le cercle des 17 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s