« Love Letters to the Dead »

 

[CHRONIQUE N°19] Love Letters to the Dead

Ava Dellaira

 

 

18140047Hellooo !

 On m’a très fortement conseillé « Love Letters to the Dead » qui s’est avéré être une agréable surprise ! La couverture est très attirante, je trouve : on nous dévoile déjà l’aspect rêveur et tête-en-l’air de l’héroïne. Au départ le sujet m’a rendue un peu sceptique : une adolescente entrant au lycée qui écrit des lettres à des personnes décédées… Rien d’extraordinaire jusque là ! J’ai eu un peu peur que le roman ressemble à « Inventaire après rupture » ( un autre roman plus ou moins épistolaire ) qui, au passage, m’a profondément déçue… Bref, on se laisse vite prendre par l’histoire de « Love Letters to the Dead » , captivante et émouvante jusqu’aux tripes !

 ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Tout commence par un sujet de français : écrire une lettre à une personne décédée. Laurel, l’héroïne, tente alors d’exprimer ses sentiments (un peu lunatiques, il faut bien l’avouer !) à travers des lettres adressées à des personnes célèbres telles Amy Winehouse, Kurt Cobain ou encore Jim Morrison, en qui elle a une confiance et une admiration sans limite. On découvre par morceaux le dur passé de la jeune fille ainsi que ses débats sentimentaux, ses problèmes familiaux et … l’absence difficile de sa sœur décédée.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 Pour ce livre, rien n’est à redire ( et pourtant, je suis du genre à critiquer ! ) ! Les personnages sont touchants, surtout l’héroïne, comme dans la plupart des romans. Laurel est une jeune fille brisée de l’intérieur à qui on s’attache au gré de ses humeurs changeantes, et avec qui on a envie de partager sa peine, avec qui on a joie à la voir évoluer tout au long de la lecture.

Plusieurs thèmes sont abordés : les dangers de l’alcool et de la drogue, le suicide, les problèmes familiaux… Certes, il y a un côté un peu sombre mais aussi très enrichissant niveau culture. En effet, derrière le livre, se cache un grand trésor culturel ; plusieurs œuvres sont citées aussi bien des musiques que des films et suscitent une réelle envie de les découvrir.

Le livre nous ouvre les yeux sur la difficulté qu’on peut avoir à surmonter la mort d’un proche, à oublier. On se dit que notre vie n’est finalement pas si difficile que ça, à côté.

Bref, ce roman est un gros coup de cœur : aucun défaut, une histoire fascinante et subjuguante, un contexte simple qui nous permet de nous retrouver dans certains personnages… Vraiment, encore une fois, rien n’est à redire, j’ai rarement été aussi satisfaite !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

« De déceptions en émerveillements, Love Letters to the Dead est une lettre d’amour à la vie » (Jay Asher)

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

NOTE :  10 / 10

 

Publicités

13 réflexions sur “« Love Letters to the Dead »

  1. wow un joli avis! J’ai vu des critiques assez différentes sur celui ci, des bonnes et des moins bonnes du coup je ne suis pas encore sure. Mais contente que tu ais passé un très bon moment.

    • N’hésite plus ! Ce livre est géniallissime ! :p Si tu aimes le rock ( genre Nirvana, The Doors… ), ça devrait te plaire ! Et puis… même si ça n’est pas le cas, lance toi quand même, ça vaut vraiment le détour 😉

    • aha c’est vrai que c’est toujours un choix difficile à faire : vaut-il le coup d’être lu avant tel livre ? je me pose tout le temps ce genre de question 😉
      Mais oui, celui-ci vaut le coup d’être lu car, comme tu as pu le voir, j’ai beaucoup aimé ! ^^

  2. Pingback: Bilan de l’année 2014 | blogabooks

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s